La fraise bio et française de retour !

Les fraises 100% bio et françaises,  de l’arboriculteur Côteaux Nantais sont de retour.
Fraises Côteaux Nantais
Fraises Côteaux Nantais
Télécharger (JPEG)
CP FRAISES BIO
CP FRAISES BIO
Télécharger (PNG)
La fraise bio et française de retour !

Annonciatrices du printemps et des beaux jours, les fraises 100% bio et françaises,  de l’arboriculteur Côteaux Nantais sont de retour et ce, jusqu’à la fin juin. Leader européen de la biodynamie, l'entreprise propose 10 variétés pour régaler les amateurs. Il valorise et transforme aussi la fraise pour sa gamme de produits d’épicerie. Explications. 
 
NANTES // Charnues, sucrées ou acidulées...Les fraises bio de chez Côteaux Nantais seront de retour sur les étals en avril prochain. La récolte s’annonce prometteuse et la diversité variétale cultivée par le leader européen de la biodynamie, va permettre de les  déguster jusqu’à la fin juin. Au total, 10 variétés bio label Demeter vont pouvoir régaler les amateurs. Ce seront d’abord la Cléry et la Joly, fraises précoces qui ouvriront la saison. La Elsanta, la Ciflorette et la Magnum, tardives, viendront la clôturer. 
 
Culture biodynamique 
 
Riches en minéraux et en vitamines, ces fraises sont cultivées avec amour certes, mais aussi dans le respect de la nature et des Hommes. Le secret de leur goût ? Elles sont tout d’abord cueillies à maturité mais c’est aussi la méthode culturale qui fait toute la différence ! En effet, les fraisiers sont plantés en pleine terre, sur des rangs en buttes. Préalablement, le sol a été préparé par un apport organique naturel dit “500”. Activateur de la vie microbienne, il favorise la formation de l’humus, l’absorption hydrique et  réduit l’arrosage. Cet  apport favorise la croissance du système racinaire des fraisiers vers la profondeur du sol. Enfin, l'application de la silice favorise le mûrissement et la conservation des fraises.

C’est ainsi que la biodynamie permet de rendre les cultures plus résistantes aux maladies, moins gourmandes en eau tout en ayant les nutriments nécessaires à leur croissance. Ceci en veillant à respecter la régénération des sols. 

8 à 12 tonnes par an 
 
Ainsi, Côteaux Nantais récolte chaque année entre 8 et 12 tonnes de ce petit fruit rouge. Candiss, Capriss, Ciflorette, Cléry, Darselect, Dély, Gariguette, Magnum, Joly, Rubis des jardins. La ronde ininterrompue de couleurs et de saveurs authentiques, dure jusqu’au solstice d’été. Toutes aussi belles que fragiles, elles sont disposées en barquettes, ne subissant aucune autre manipulation. Le consommateur, en plus de déguster des fruits goûteux et savoureux, bénéficie d’une arrivée en points de vente dans les meilleures conditions, assurant ainsi une conservation optimale des fruits. Elles sont commercialisées en barquette de 250 grammes, au prix moyen de 4,70 euros, dans les magasins bio et en GMS.
 
Transformation 
 
Une autre partie de la récolte de fraises est transformée pour les produits d’épicerie de la marque Côteaux Nantais. En effet, l’entreprise achemine les fruits trop petits ou ne pouvant être vendus, dans son unité de transformation. Avec son savoir-faire reconnu, Côteaux Nantais sait les sublimer par exemple en confitures, vendus en magasins spécialisés. 
Parfumées, gourmandes, tantôt sucrées, tantôt acidulées, juteuses et tendres à la fois, les fraises possèdent autant d'arômes et de caractéristiques qu'il existe de variétés. Un vrai moment de gourmandise dont Côteaux Nantais a le secret, fraîches ou transformées. 

© 2021 / CD & Associés - Tous droits réservés