Permis de rouler à Cusset

La Ville de Cusset lance le "permis de rouler" pour tous les élèves de CM1. Première commune en France à prendre cette initiative pour l’ensemble des élèves de CM1, elle permettra aux écoliers de circuler dans l’espace public en toute sécurité. Un permis gratuit, acquis après dix heures de pratique, encadré par des éducateurs diplômés. Présentation.
picto pdfCP Permis de rouler
CP Permis de rouler
Télécharger (PDF)
Permis de rouler à Cusset

Dans la continuité de son Plan Écoles et dans le cadre du développement des voies cyclables, la Ville de Cusset met en place un "permis de rouler" à destination des élèves des classes de CM1, scolarisés dans le secteur public et privé.

Un niveau scolaire délibérément choisi et qui correspond à l’âge où l’enfant utilise son propre vélo pour circuler dans l’espace public. Ainsi, la commune entend leur donner l’opportunité de maîtriser parfaitement les bases de la sécurité routière et les réflexes cyclistes.

"Ce projet est une vraie plus-value dans le cursus scolaire d’un enfant. C’est pour cette raison que nous proposons ce programme aux écoliers du CM1 afin d’anticiper leur mobilité qui débute le plus souvent en CM2." explique Jean-Sébastien Laloy, Maire de Cusset.

Première initiative au plan national

Gratuit, accessible à toutes les familles, ce permis de rouler sera financé par la municipalité et ses partenaires. Ceci permettra d’acquérir trente vélos, la signalétique et les outils pédagogiques et de sécurité (casques, gilets).

La Commune mettra à disposition les infrastructures et le personnel d’encadrement. Première commune en France à se lancer dans cette opération dans le cadre scolaire, Cusset rejoint ainsi les objectifs du Plan "savoir rouler à vélo", initié par l’Etat en 2019.

Pour obtenir leur permis de rouler, les écoliers devront suivre dix heures de formation avec deux éducateurs diplômés de l’Avenir Cycliste Cussétois. Les fondamentaux de la maîtrise du vélo seront enseignés en milieu sécurisé (stade Montbéton et espace Roger-Walkowiak) de même que les règles de circulation. Enfin, une mise en situation sur la voie publique viendra refermer cette initiation.

Ce temps d’apprentissage débutera début mai. Il permettra également une activité physique et sportive aux écoliers, en plus de se déplacer de manière écologique et économique.

© 2021 / CD & Associés - Tous droits réservés