Christelle Molin-Mabille, élue Présidente de la CNCIOB

1544019614_business-2651346_1280.jpg

Christelle Molin-Mabille, 48 ans, a été élue Présidente de la Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Opérations de Banque. Courtier en financements immobiliers et formatrice exerçant à Paris et Lille, elle succède à Loïc Delavaud.


Elle poursuit l’objectif d’apporter une meilleure représentation aux courtiers, les accompagner sur la partie réglementaire mais aussi valoriser la profession auprès des consommateurs, en leur assurant de la parfaite déontologie de ces acteurs du métier.

En effet, la CNCIOB veut créer des synergies entre les courtiers indépendants et les établissements financiers pour permettre le financement des projets des professionnels et des particuliers. « Sur un marché du courtage de plus en plus complexe, les parties prenantes doivent faire un effort de compréhension et de connaissance mutuelle pour servir les intérêts du client final » explique la nouvelle Présidente.

Enfin, la CNCIOB entend transformer la réglementation métier, jusqu’ici vécue par les professionnels comme une contrainte, en opportunité commerciale qui sécurise les consommateurs.

S’appuyant sur l’expérience de la CNCEF, la CNCIOB va multiplier les formations en direction de ses membres, nécessaire pour développer leur business en conformité avec la législation.  Elle vise en même temps, la montée en compétence des professionnels pour une meilleure éducation financière des Français et l’optimisation de leur projet.

Qui sommes nous :

Afin de répondre à la nouvelle loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010, la CNCEF a créé la Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Opérations de Banque ou CNCIOB en janvier 2011. La Chambre permet de répondre aux attentes des professionnels qui exerce cette activité en plus du conseil haut de bilan, du conseil en gestion de patrimoine et du conseil aux institutionnels. Leur activité consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation. Est intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement toute personne qui exerce, à titre habituel, contre une rémunération ou toute autre forme d’avantage économique, l’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement, sans se porter ducroire. C’est-à-dire sans se porter garant. Les conseillers intermédiaires en opérations de banque qui rejoignent la CNCIOB s’inscrivent dans une logique de notoriété, de compétence et d’indépendance, au service des intérêts de leurs clients.
 

Christelle Molin-Mabille
1544019614_IMGP2753.jpg
Télécharger (JPG)
© 2018 / CD & Associés - Tous droits réservés