MENU

CES MESURES QUI VONT CHANGER LA VIE DES AUTO-ENTREPRENEURS EN 2018

A compter du 1er janvier 2018, les auto-entrepreneurs verront le plafond de leur chiffre d’affaires doubler. La mesure, qui a été annoncée par le Gouvernement la semaine passée, entrevoit une véritable reconnaissance du travail indépendant en France et son rôle dans l’économie française. Une annonce qui satisfait evo’portail, 1er portail en ligne d’accompagnement des auto-entrepreneurs. Explications.
Régulièrement évoquée, la hausse du plafond du chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs est en passe de devenir une réalité. Jeudi dernier, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie a évoqué qu’elle serait inscrite dans le Projet de Loi de Finances, dont l’examen par les Parlementaires est fixé à l’automne. Cette mesure qui figurerait dans le programme électoral de l’actuel Chef de l’Etat, entrerait alors en vigueur dès le 1er janvier 2018.

Les nouveaux seuils annuels d'application du régime passeraient donc à 165 600 € pour les ventes de marchandises (contre 82 800 € actuellement) et à 66 400 € pour les activités de services (contre 33 200 € actuellement).

Pour evo’portail, 1er portail en ligne d’accompagnement des auto-entrepreneurs, il s’agit là d’une mesure positive qui va réellement permettre la reconnaissance du travail indépendant en France et lever les contraintes des bénéficiaires du régime. « Si 5% des auto-entrepreneurs dépassent les plafonds actuels, beaucoup brident leur activité de peur de franchir les seuils et de basculer dans le régime réel » explique Lucas LEONARDI, Directeur Général d’evo’portail.

Autre effet d’aubaine, l’augmentation de la CSG devrait engendrer une légère baisse des taux de cotisations sociales pour les auto-entrepreneurs. Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) devrait le confirmer.

Plus généralement, d’autres évolutions sont à venir pour le régime de l’auto-entreprise en 2018. « Nous serons notamment attentifs à la franchise de base en TVA, pour laquelle les pouvoirs publics n’ont rien précisé pour le moment, comme sur le dossier du congé maternité toujours en projet » conclut Lucas LEONARDI, Directeur Général d’evo’portail.
 
Qui sommes nous ?

Avec plus de 100 000 clients accompagnés depuis 2010, Evo’Portail est devenu le 1er portail d’accompagnement des auto-entrepreneurs en France. Recommandé dès sa création par La Fédération des Auto-Entrepreneurs, cet opérateur majeur apporte chaque mois, 5 000 réponses aux ressortissants du régime. De la création à l’installation en passant par la gestion quotidienne, Evo’Portail a développé une palette de services pour aider celles et ceux qui veulent entreprendre en toute sérénité. Enfin, plus de 45 000 fans ont rejoint la communauté d’Evo’Portail sur Facebook. Plus d’infos sur www.evoportail.fr
 


Cyrille DARRIGADE
Attaché de presse
06.20.17.40.41
cyrille.darrigade@gmail.com

 

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter officielle du CD & Associés, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Itool déploie une offre promotionnelle d’abonnements à ses logiciels en ligne

Itool déploie une offre promotionnelle d’abonnements à ses logiciels en ligne

La fin d’année approche. C’est pourquoi Itool propose aux TPE/PME de s’équiper d’outils de gestion en ligne simples et sécurisés afin d’être [+]

Archives >>
Keynote : l’entreprise face aux ressources non-salariées
Keynote : l’entreprise face aux ressources non-salariées
14.11.2017
Comment gérer indépendants et prestataires présents entreprise ? Enjeux marchés, contractuels, juridiques et sociaux…Telles sont les grandes lignes de la keynote...[+]
Enquête sur les services bancaires pour l'auto-entrepreneur
Enquête sur les services bancaires pour l'auto-entrepreneur
08.11.2017
Dans quel paysage bancaire les auto-entrepreneurs évoluent-ils et quels sont leurs besoins. Evo'Portail, 1er portail d'accompagnement des affiliés au régime, lance une enquête...[+]
LA CNCIOB S’EMPARE DU SUJET DES SERVICES DE PAIEMENT
LA CNCIOB S’EMPARE DU SUJET DES SERVICES DE PAIEMENT
06.11.2017
La directive européenne sur les services de paiement (DSP2) destinée à réglementer les nouveaux intermédiaires du marché du paiement sera transposée en...[+]
AddWorking réalise sa première levée de fonds
AddWorking réalise sa première levée de fonds
06.11.2017
ADDWORKING, plateforme SaaS de gestion de ressources non-salariées annonce une levée de fonds de 600000 euros auprès de la BPI, de Business Angels et d’Edenred Capital Partners...[+]
© 2017 / CD & Associés - Tous droits réservés